Voir toutes les infos sur...
UGS SIM_73212 / Groupe :

Informations complémentaires

Style musical

Année de sortie

Patrick Scarzello > Album Numérique "La Reine Gore" (2002)

10,00

Patrick Scarzello > Album Numérique "La Reine Gore" (2002)

10,00

La couleur dominante reste le rose poussière.
« Marcher sur les eaux » : un martèlement, tandis que les orgues résonnent, entre péplum et film de la Hammer. « La Reine Gore » débute…
Voici la rencontre de Patrick Scarzello et Lys, couple à la ville comme à la scène, pour un disque surréaliste, dans tous les sens du terme. Soit l’oeuvre d’un esthète multi-activiste de la chose rock et artistique depuis la fin des années 70 (musicien, écrivain, performer, une sorte de Billy Childish français) et de Lys, peintre (au style évoquant Aubrey Beardsley) et chanteuse, égérie d’un univers décalé et délicieux.

Cet album est un bric à brac tout à fait jouissif dans lequel s’entrechoquent nombre d’influences fondamentales : le jazz de Saint-Germain, Boris Vian (« Le gai-vivoir »), mêlé au cabaret de Kurt Weill (« L’opéra de quat’ zyeux »), aux comptines, ou encore à la chanson réaliste et gothique (« Pigalle/Pey-Berland », magnifique). Les textes de ces 23 (!) chansons sont doucement référencés, et le tout fabriqué maison. Cette dimension humaine rend ce disque profondément attachant, chaud. Lys développe un panel de styles vocaux impressionnants : de Marlène Dietrich ou Barbara, aux intonations d’Arletty.

Le titre « Aladin » est un hommage au dandy décadent Alain Pacadis, et ses vers « Ne laissez pas Alain tout seul / Des fois les Palaces sont des linceuls » se rapprochent de « Ne laissez pas Julien se perdre / là où l’entraînent les sirènes », de Patrick Eudeline. Les obsessions (velours, uptown rhythm’n’blues, tournant dans une valse réaliste) se télescopent, (Yves Calvez, bassiste des Coronados, est d’ailleurs présent sur les deux disques). Mais là où l’un développe le cabaret-blues gothique et le spleen baudelairien, le disque de Scarzello et Lys laisse davantage entrer la lumière, il y aurait comme une issue au bout du tunnel.

Le titre « La Reine Gore » est à cet égard particulièrement réjouissant, avec sa rythmique quasi disco et ses paroles très classes. L’ensemble baigne dans une douce lumière, faite de successions de couleurs dont la dominante reste… le rose poussière. C’est un disque plein d’aventures, tout en bidouilles lo-fi et accumulations de styles, pour une oeuvre sincère, honnête et vivante.
Frédéric ANTONA, «PopNews»

23 titres :
1 Marcher sur les eaux
2 Les phalènes
3 Aladin
4 Anges de glaise
5 Pigalle/Pey-Berland
6 La petite bête abandonnée
7 Les Sélénites
8 Le soir au fond des bois
9 Quand la balance…
10 Sorcière !
11 Un petit trot de hyène
12 Le chaînon manqué
13 Le do à Dany
14 L’opéra de quat’z’yeux
15 Virus killer
16 Les virtuels
17 Le gai-vivoir
18 La Vénus en liège
19 La poupée mais
20 La mort de mon chien
21 La Reine Gore
22 Le hoquet
23 Avec tes grandes dents

Le téléchargement contient :
– fichiers audios MP3 + image avec cover
– fichiers audios WAV + image avec cover

Décomposition du tarif :
Part Groupe (tarif fixé par le groupe) : 8 €
Part Simone (vie de l’asso) : 2 €

 

Partager

Dans le même shop...

La musique
Catégories de musique
Le Merch
Catégories de musique
Le Shop SIMONE
La vente d’articles « Chez-Simone » sert à financer la promotion des groupes et artistes !
À écouter
À lire
À porter
Les groupes
Catégories
Catégories
le projet

Simone est un site de distribution associatif, créé par des musiciens issus de la scène alternative.
Il est ouvert à tous, et vous propose de distribuer efficacement vos galettes aussi bien que votre merch.

Newsletter
Lettre d’information